Command & Conquer Generals, le test

Team-Azerty Jeux vidéo en réseaux

LAN'Oween 2019 à l'Atrium, Salle polyvalente de Seyssuel du 25 au 27 octobre 2019

Command & Conquer Generals

Dernière modification  vendredi 20 janvier 2017

Cet opus se passe dans un futur proche (et pseudo réaliste) 2015... 3 camps vont s'affronter:USA, Chine, GLA (Global Liberation Army, comprendre terroristes)
Exit donc les NOD et autres GDI habituels. Dans ce monde, la GLA sème le trouble (et le mot est faible), les chinois résistent, et les USA viennent délivrer le monde libre...

Un peu d'histoire:

Pour les djeunez qui viennent d'arriver dans le monde des jeux, je pense qu'une présentation d'un monument du jeu de stratégie s'impose... En effet, Westwood (fondée en 1985 par Brett W. Sperry et Louis Castle.) est un peu le papa des RTS moderne avec des titres comme dune 2 et la série des C&C, qui resterons à jamais gravé sur le mur du panthéon des jeux-vidéos... En 1998 EA devient éditeur de Westwood, et c'est en 2001 que Westwood est renommé en EA Pacific...

La série des C&C commence en 1995 avec Aube de Tiberium qui vois s'affronter deux clan (NOD et GDI) le tout avec un côté SF, et une campagne solo ponctuée de cinématiques avec des acteurs en chaire et en os... Cette série aura de nombreux add-on et en 1999 sort la suite du jeux avec Soleil de Tiberium. En 1996 sort Alerte rouge qui ouvre une 2° voie dans la série des C&C, cet opus se passe avant la série NOD/GDI dans un monde où Hitler a été supprimé et Staline joue le rôle de l'envahisseur. Cette série explique comment le NOD va se mettre en place, et l'on retrouve le célèbre Kane... Il y eu quelques Add-on et une suite Alerte Rouge 2 en 2000 et un add-on La revanche de Yuri...
Et Générals dans tout ça... Et bien ce jeu ouvre une 3° voie dans la série de C&C, puisqu'il est sans rapport avec Alerte Rouge (RA) et le(s) conflit(s) du Tiberium...

Coupons cours à la polémique

Avant toute chose, je voulais pousser un coup de gueule concernant la polémique autour de Générals...
En effet, sur beaucoup de tests que j'ai vu sur internet, les auteurs ont mis l'accent sur le côté pro-US qu'a le jeu... Oui, dans Générals les US sont présentés comme les bons gentils qui sauvent le monde des méchants Ben-laden... Certes, la première mission US commence par un "Nous savons que l'irak a des armes de destruction massive, lattons leur la gueule", certes ça peu sembler complètement déplacé dans le contexte diplomatique actuel... Certes, certes, certes... Mais n'oublions pas que le développement d'un jeu se fait sur plusieurs années, et qu'à la création du jeu les éditeurs n'avaient pas forcément comme objectif de faire de la propagande pour la guerre en Irak... Ensuite je rappellerais que C&C c'est le GDI (US) contre des terroristes (NOD) avec le Bien contre le mal... Alerte rouge, c'est les méchants soviets contre les gentils allies (Otan)...
Et à l'époque ça n'avait pas plus choqué... Pourquoi ? Parce que les gens à l'époque ont compris que ce n'était qu'un jeux, et l'on jugé en tant que tel... Je trouve donc déplacé de descendre un jeu, simplement parce qu'on le trouve politiquement incorrect... Voilà, le coup de gueule est passé... Place au jeu...

Générals, ou le 1° RTS vraiment zoli

tour.jpg
Une tour dans l'oeil, ça fait mal

C'est vrai, ce n'est pas franchement le but d'un RTS d'être beau, jusqu'à présent on s'est toujours contenté de jeux graphiquement moyens, au profit du jeu en lui même... Générals achève la tradition du RTS sur petite config... Car Générals est beau... Et ce n'est rien de le dire... De loin à 100 000 Km de ses concurrents... Les décors sont sublimes, et interagissent avec le jeu: Les arbres bougent, brûlent, tombent sous les roues des chars, les tours des immeubles vous tombent sur l'oeil...

lotus.jpg
Lotus de près

Les unités sont plutôt bien modélisées, même si de près, les hommes sont assez carrés, les chars restent très beau, surtout les empereurs (et même de près)..
Enfin toute cette débauche d'effets a un prix: 1Ghz et Geforce 3 / Radeon 8500 minimum pour faire tourner à bon régime et avec des détails... Une nouveauté chez les RTS qui étaient jusqu'à présent réservée aux FPS ;-)

Prise en main du jeu

Pour ceux qui ne connaissent pas la Saga C&C, et qui ne jurent que par les Age Of Empire, le dernier d'EA va en dérouter plus d'un... En effet, d'entrée de jeu la prise en main est différente, par exemple le click droit de la souris sert à déselectionner, le gauche sert quand à lui à sélectionner et à donner des ordres... On est loin du click gauche click droit des AOE... Personnellement ça ne me pose pas de problème, puisque je fais partie de l'école des C&C Clin d'oeilmais tout le monde n'en dit pas autant... Heureusement pour ces personnes, le prochain add-on permettra de personnaliser son click...
Deuxième changement, mais pour les habitués des C&C cette fois, la barre latérale disparaît à mon grand regret et est remplacée par une barre en bas qui ne sert plus que de barre de contrôle pour l'unité/batiment sélectionné (comme les autres STR du moment)... Dans la foulée, il est désormais possible de bâtir à n'importe quel endroit de la carte, et ça ça change du tout au tout (cf. partie stratégie)...

Jouons!!!!

La campagne solo est pour moi la partie la plus décevante du jeu, exit les cinématiques avec des acteurs en chair et en os des précédents opus (Snif Tania)... Et c'est clair que le jeu perd de son charme... Certes les cinématiques générés via le moteur graphique du jeu sont très soignées, mais c'est pas pareil...
Enfin bref, concernant la campagne solo, c'est vraiment décevant, seulement 6 missions par faction... Et la difficulté... Franchement c'est comme l'intérêt, c'est faible... Même en mode difficile ça se torche à une vitesse... Certaine missions sont même sans intérêt... bref gros point noir... Prenez plutôt la campagne solo comme un didacticiel géant, et là oui en didacticiel c'est intéressant...
Heureusement qu'il y a le mode escarmouche pour relever tout ça... Et là pas de doute pour les habitués du genre, pas trop de déceptions, mis à part une IA un peu trop faiblarde, voir franchement conne par moment, résistez le temps que les ressources du dépôt de ravitaillement disparaissent et l'IA ne fera plus rien... C'est dommage car les 20 premières minutes de l'escarmouche sont vraiment exitantes...
Là où Générals se rattrape, c'est avec son mode multi-joueur (sur internet et en LAN) pour avoir testé les deux je vous garantis de très bons moments de bonheur... Les matchs entre les 3 camps offrent des combats hauts en couleurs, grâce à la dynamique du jeu et l'intensité des parties... et oui Générals est un jeu très très dynamique très axé sur le combat, et dans les villes (via le contrôle des bâtiments) c'est tout simplement jouissif... Bref pas possible de s'endormir, ce jeu a décidément du rythme...

Bon
7
Sans doute Generals aurait pu être un très bon jeu, doté d'un moteur magnifique, d'une ambiance très C&C, beaucoup de rythme, mais mais, le jeu souffre d'une IA assez mauvaise voir pitoyable et surtout d'un pathfinding lamentable. Bref, on regrette que EA nous sorte un jeu pas entièrement fini...

Points faibles :

  • IA
  • Pathfinding

Points forts :

  • Ambiance
  • Moteur graphique
  • Rythme rapide

Réagissez :

Partagez :


Articles similaires :


Utilisez un navigateur moderne qui respecte votre vie privée : Téléchargez Firefox