Le terrier tibétain, chien de combat

Team-Azerty Jeux vidéo en réseaux

LAN'Oween 2018 à l'Atrium, Salle polyvalente de Seyssuel du 19 au 21 octobre 2018

Le terrier tibétain, chien de combat

Dernière modification  mercredi 26 octobre 2016

Présentation de la machine de guerre:

Le regard de brute
Un regard de brute

De tout temps le terrier tibétain a inspiré peur et crainte. Le mot même "terrier tibétain" vient du latino-polono-yougoslave: terrorus tibétanus prédatorus férosus, ce qui indique qu'à l'époque les hommes connaissaient les dangers de "la bête".
Du haut de ses 60 cm au garrot et armé de ses crocs tranchants, le terrier tibétain est une véritable machine de guerre capable du pire!

On peut nettement discerner les crocs acérés de l'animal près à bondir

Ses rares victimes rescapées témoignent :

attention au bras
Attention aux bras!
Le terrier tibétain est un animal sauvage qui ne connaît pas de prédateur. Situé ainsi au sommet de la chaîne alimentaire, il n'hésite pas à s'attaquer à l'homme. Peu de ceux qui ont croisé son chemin peuvent témoigner aujourd'hui, mais tous restent bouleversés et traumatisé à vie. Ainsi nous avons rencontré Mr Nicolas, insouciante victime qui, il y a 6 mois s'est fait attaquer par "la bête".
"A l'époque je ne connaissait pas les dangers d'un terrier tibétain, je me suis approcher pour le caresser, et là c'est le trou noir, je me suis réveillé 4 mois plus tard à l'hôpital". Depuis M. Nicolas habite Paris, il a quitté Vienne pour ne plus croiser "la bête".
La peur se lit sur les visages 6 mois après l'attaque

En somme, tout ceux qui ont eut affaire à cet machine de guerre ne sont aujourd'hui plus tout à fait les même. Il porterons à jamais les stigmates de la rencontre. Marqué au fer rouge par la terreur, ils s'abandonnent souvent à l'alcool, drogues pour tenter d'oublier, si bien qu'ils deviennent de véritables loques comme vous pouvez le voir sur les photos ci dessous prise dans un centre de soutient psychologique des victimes des terriers tibétain.

handicapé à vie
Il ne seront plus jamais les même
Le désarrois se lit encore sur les visages aux regards vides

La chasse:

course poursuite folle!
Une course d'une rare violence photographiée au péril de ma vie
Le terrier tibétain est un animal sournois, il attaque par surprise, prenant au dépourvus ses proies sans défense. Rapide, il cour après sa future victime jusqu'à l'épuisement total de cette dernière. Là dans une violence inouïe, il achève sa victime à coups de crocs. Sanguinaire et sans merci (ni s'il vous plait d'ailleur), le terrier tibétain n'aura de repos tant que son quota de victime de la journée.  

Rusé, il n'hésite pas non plus à profiter de la nature pour se camoufler. Ainsi à l'abri d'un buisson, il sautera sur la première proies venue. Il lui arrive parfois de se déguiser pour tromper l'attention de ses victimes.

La bête rode!
Toujours à l'affût d'une victime

Conclusion: faisez gaffe

En un mot, contrairement aux apparences, le terrier tibétain est une vrai machine à tuer. contre toutes attentes, il n'hésitera pas à vous attaquer jusqu à la mort. Mais attention, il n'est pas le seul prédateur qui rode dans la région. Ainsi, d'autres animaux sauvages terrorisent les habitants de la région:

Griffes

Regardez ces griffes
Fureur

La fureur a un visage

Réagissez :

Partagez :


Articles similaires :