Team-Azerty

Jeux vidéo en réseaux

LAN'Oween 2017 à l'Atrium, Salle polyvalente de Seyssuel du 20 au 22 octobre 2017

Act of Aggression

Dernière modification  vendredi 20 janvier 2017

10 ans se sont passés depuis le très bon Act Of War. Après avoir été douché par l'annulation de Generals 2, je me suis empressé d'acheter Act Of Aggression (AOA) vendu comme un retour à l'âge d'or du STR. Ce titre tient-il toutes ses promesses ?

Sauvons le monde libre !

2025, le monde libre est sur le point de sombrer sous les coups de boutoir d'un groupuscule du nom de Cartel. Non content d'avoir mis à genoux la Russie et la Chine, le Cartel s'en prend aux USA.

Nous incarnons la Chimera, une force armée financée par l'ONU qui va tâcher de mettre de l'ordre dans tout ça au travers une campagne de 8 missions entrecoupées de vidéos de débriefing. Nous aurons également l'occasion de vivre la même campagne, mais côté Cartel. Pas de campagne côté USA, mais rassurez-vous, vous aurez l'occasion d'incarner cette faction lors de différentes missions.

La campagne solo est plutôt réussie, elle vous propose différent type d'objectifs : escorte, destruction de base, résister à des attaques durant un temps donné, etc. Le tout avec une difficulté assez relevée (je pense notamment aux dernières missions de Chimère et Cartel), mais aussi des objectifs secondaires particulièrement ardus.

Objectifs principaux en vert et secondaire en orange
Objectifs principaux en vert et secondaire en orange
Objectif secret
Il y a même des objectifs secrets

Un bémol néanmoins, les débriefings auraient mérité de vraies vidéos avec des vrais acteurs comme dans les C&C, mais aussi comme dans Act Of War. C'est certes kitch, mais ça m'a manqué. Autre déception, les vidéos ne sont qu'en Anglais sous-titrés, pour un studio français, ça fait un peu tache.

Vidéo mission
Vidéo mission
Les débriefings des missions

Les factions

Comme introduit dans le paragraphe précédent, AOA nous propose 3 factions avec ses forces et faiblesses :

  • L'armée US : Très classique, mais avec des technologies d'aujourd'hui, elle dispose néanmoins d'une force brute importante. Cette faction dispose de 2 niveaux technologiques : Devcon 2 et 1, donnant accès à des bâtiments (et donc des unités) supplémentaires. L'armée US est au final assez polyvalente.
  • La Chimère : Une force militaire financée par l'ONU. Elle dispose d'équipement de pointe, mais cher. Cette faction dispose de 2 niveaux technologiques également : Le protocole Shield et Sword.
  • Le cartel : Cette faction ne manquera pas de rappeler le Consortium d'Act Of War. D'ailleurs, nous retrouvons les hélicos pour construire les bâtiments. Cette particularité permet de pouvoir rapidement prendre possession des ressources. Ses unités sont plutôt fragiles et chères, néanmoins, leur point fort reste la discrétion avec la furtivité.

Globalement, les 3 factions sont très bien équilibrées, avec leurs forces et faiblesses. Chaque faction dispose de sa propre super arme, et à l'instar de AOW, une contre super arme.

Les ressources

Comme dans tout STR, le nerf de la guerre reste la maitrise des ressources. Dans AOA, elles sont au nombre de 3, plus la gestion de l'électricité :

  1. Pétrole / Dollars
  2. Aluminium
  3. Terres rares.

Les 2 premières ressources sont assez faciles à obtenir, et surtout à proximité de votre base. Ainsi, pour récolter de l'argent, vous pourrez puiser dans les gisements de pétrole à proximité, mais également en envoyant vos fantassins prendre possession d'une banque ou bien à l'instar d'Act Of War, en capturant des prisonniers. Pour l'aluminium, une raffinerie sur les gisements, et le tour est joué. Pour les terres rares, c'est une autre histoire, puisque ces dernières ne sont pas à proximité immédiates de la base, et surtout, il ne vous est pas possible d'en récolter immédiatement. Ainsi, il faudra avoir atteint le dernier niveau technologique et avoir soit construit le bâtiment spécialisé dans la collecte de cette ressource, soit avoir amélioré votre raffinerie. Bien entendu, chaque champ a une quantité limitée de gisement, il faudra donc aller en chercher ailleurs dans la carte.

Raffinerie
Raffinerie
Gisements multiples
Gisements multiples

Chaque faction a également la possibilité de construire un ou plusieurs bâtiments générant des ressources de manière régulière. Les choses étant bien faites, selon le type de faction, c'est bien entendu la ressource dont vous avez le plus besoin (argent pour les US, aluminium pour la Chimère, terres rares pour le Cartel).

Vue drone
La vue drone, en plus de voir le champ de bataille de plus haut, permet de mieux voir les ressource
s

Là où les choses se corsent, c'est que concernant les ressources d'aluminium et de terre rare, vous serez contraint par vos dépôts. Ainsi, vous ne pourrez pas accumuler les ressources à l'infini, vos extracteurs se mettant en pause, une fois la limite atteinte. Jusque-là, c'est assez classique. Là où ça l'est moins, c'est que cette limite est partagée entre terre rare et aluminium. Ainsi, même si vous pouvez faire des dépôts dédiés aux terres rares, si vous ne dépensez pas ces dernières, elles viendront s'accumuler dans l'ensemble de vos dépôts, et vos collecteurs d'aluminium se mettront en pause. Tout est donc une question d'équilibre !

Des parties nerveuses à souhait

Rentrons dans le dur du sujet : le multi. Car une fois la campagne solo terminée, et les escarmouches contre une IA assez faiblarde, il est temps de rentrer dans le grand bain et faire quelques parties en ligne. Tout d'abord, évacuons tout de suite la question des LAN : non, comme dans tous les jeux sortis depuis bientôt 10 ans, vous ne pourrez pas jouer entre potes et c'est bien dommage, surtout lorsque vous aurez lu les lignes suivantes ! Reste donc les parties en lignes où malheureusement, force est de constater qu'il y a assez peu de personnes connectées : entre 100 et 300 personnes, c'est assez peu ! Difficile de lancer l'outil de recherche de partie, j'ai abandonné au bout de quelques minutes faute de joueurs. Je me suis donc greffé sur une partie en cours. Fort heureusement, Ikaruga est dispo pour quelques escarmouches.

Recherche infructueuse
Recherche infructueuse
Seulement 396 joueurs en ligne
Seulement 396 joueurs en ligne

C'est vraiment dommage que le jeu ne trouve pas plus d'adeptes, car les parties en multi sont vraiment intéressantes. C'est nerveux, c'est rapide, une partie dure une trentaine de minutes maximum à l'instar de ce que je connaissais avec C&C Generals. Bref, ce titre a tous les atouts !

Bon
7
Très bon retour aux sources des Français d'Eugen Systems, AOA reprend tous les codes des C&C avec brio et rajoute quelques bonnes idées (système de ressources). La campagne solo offre une bonne mise en bouche, malheureusement, le titre peine à trouver son public en ligne. C'est vraiment dommage, car le jeu à tout pour plaire.

Points faibles :

  • Peu de joueurs en ligne
  • Pas de vraies vidéos durant la campagne
  • On pourrait attendre de meilleurs graphismes

Points forts :

  • Gameplay riche
  • Équilibre des factions
  • Système de ressources
  • Parties rapides et nerveuses

Articles similaires :