Les musclés

Tout et surtout n'importe quoi
Garçon, une autre!
Répondre
Avatar du membre
Christophe
L’humanité parlementaire
Messages : 6836
Enregistré le : septembre 27th, 2002, 7:25 am

Les musclés

Message par Christophe » juillet 22nd, 2008, 4:33 pm

Dans la lignée grotesque des dschingis khan, voici un groupe que tout le monde connait.

Les musclés on egayé notre enfance, je vous propose donc une sélection de leurs clip. Attention, c'est du TRÈS lourd ! A voir et à écouter absolument :)

Je suis FAN :)

Quelques textes de chanson
  • La fête au village

    Code : Tout sélectionner

    Monsieur le maire a décidé
    Qu'il fallait s'amuser
    Par arrêté municipal
    Il a ouvert le bal
    
    On a débarrassé
    Toute la place du marché
    Quand la nuit est tombée
    Tout le monde s'est mis à danser
    
    {Refrain:}
    C'est la fête au village
    Les parents
    Les enfants
    Ont avalé leur potage
    Pour s'amuser
    Pour danser, pour chahuter
    En chantant des airs bien de chez nous
    Houhou...!
    Pour faire les fous
    Au son de l'accordéon
    En buvant ensemble des petits coups!
    
    Mademoiselle Antonin
    La fille du pharmacien
    Nous avait préparé
    des pilules pour nous remonter
    On les a avalées
    Ça nous a fait de l'effet
    Minuit était passé
    On continuait à danser
    
    {au Refrain}
    
    Le vieux clerc de notaire
    Qui a connu toutes les guerres
    A sorti son fusil
    Pour tirer des coups nous aussi
    Les filles étaient pressées
    On s'est pas fait prier
    Ça nous a tellement plu
    Que monsieur le maire sera réélu
    
    {au Refrain}
  • Merguez Party

    Code : Tout sélectionner

    La petite Ginette a préparé les nappes au bord de l'eau
    Le grand René a servi l'apéro
    On a même sorti la mémé, on l'a bien installé
    La tête à l'ombre sous un palmier
    Cet après-midi on a coupé du bois dans la forêt
    Il reste plus maintenant qu'à l'allumer
    C'est que le grand air, ça fait du bien
    Mais ça donne des petites faims
    Voilà le grand moment enfin
    
    C'est la Merguez, Merguez Party !
    Tant qu'y a de la braise, c'est pas fini
    Mets toi à l'aise, sors de ton lit
    Viens faire la fête toute la nuit
    
    Reste pas seul dans ton coin,
    Viens boire un petit coup,
    Ce soir avec nous... ouh... ouh...
    Tes soucis sont bien loin
    Et vive la France, l'été en vacances
    
    C'est les filles qui ont commencé les premières à danser
    On ne pouvait pas les laisser tomber
    Et comme y commençait à faire un tout petit peu frais
    On les a vite réchauffées
    
    C'est la Merguez, Merguez Party !
    Tant qu'y a de la braise, c'est pas fini
    Mets toi à l'aise, sors de ton lit
    Viens faire la fête toute la nuit
    
    Reste pas seul dans ton coin,
    Viens boire un petit coup,
    Ce soir avec nous... ouh... ouh...
    Tes soucis sont bien loin
    Et vive la France, l'été en vacances
    
    Tralala ouh ouh, tralala ouh ouh...
    
    On a dansé jusqu'au matin
    On s'est bien amusé
    Y a même des filles qui nous ont embrassé
    Il paraît même que la mémé est allé se coucher
    Sous la tente du grand René
    
    C'est la Merguez, Merguez Party !
    Tant qu'y a de la braise, c'est pas fini
    Mets toi à l'aise, sors de ton lit
    Viens faire la fête toute la nuit
    
    Reste pas seul dans ton coin,
    Viens boire un petit coup,
    Ce soir avec nous... ouh... ouh...
    Tes soucis sont bien loin
    Et vive la France, l'été en vacances
    
    C'est la Merguez, Merguez Party !
    Tant qu'y a de la braise, c'est pas fini
    Mets toi à l'aise, sors de ton lit
    Viens faire la fête toute la nuit
    
    C'est la Merguez, Merguez Party !
    Tant qu'y a de la braise, c'est pas fini
    Mets toi à l'aise, sors de ton lit
    Viens faire la fête toute la nuit
    
    C'est la Merguez, Merguez Party...
    
  • Moi j'aime les filles

    Code : Tout sélectionner

    Quand j'ai quitté mon village
    Comme tous les enfants sages
    J'ai fait le tour de ma famille
    Mon père m'a dit
    Ecoute petit
    
    Sois gentil avec les femmes
    Ne fais pas couler leurs larmes
    N'abuse pas de ton charme
    Et c'est pour ça
    Que depuis ce jour là
    
    {Refrain:}
    Moi j'aime les filles
    Les grosses, les moches et les jolies
    Les petites, les maigres et les gentilles
    Moi j'aime les filles
    Les belles, les tendres et les cruelles
    N'importe quoi
    Pourvu que ce soit
    Des filles
    
    Lai lai lai tou
    Hi lai lai lai tou
    
    En arrivant à la ville
    Je ne fus pas malhabile
    Je rencontrai mon Odile
    Une gamine
    Qui avait bonne mine
    
    Elle avait cinq ou six sœurs
    Qui firent toutes mon bonheur
    Pour rester dans la famille
    J'ai fait rapine
    Sur les cousines
    
    {au Refrain}
    
    Depuis le temps a passé
    Mais ma vie n'a pas changé
    Je les aime de plus en plus
    Quand elles remuent
    Leur petit lu
    
    Plus j'en vois plus j'en demande
    Plus ma faim devient gourmande
    Plus j'en ai plus j'en voudrais
    Je ne saurais
    Plus m'arrêter
    
    {au Refrain}
    
  • Le père noël des musclés

    Code : Tout sélectionner

    La Terre est toute blanche, c’est bientôt Noël
    C’est avec impatience, cher papa Noël
    Que j’attends le beau jour où tu viendras chez nous
    Pour nous apporter à tous tout plein de jolis joujoux
    
    Père Noël, Père Noël porte-nous dans ta grande hotte
    Des millions de cadeaux pour Marie et pour Charlotte
    Le fouet, ce sera pour Éric et Noëlla
    Mais surtout n’oublie pas plein de poupées pour les Musclés !
    (bis)
    
    J’ai pas été très sage, pourquoi le cacher ?
    Il y a bien des nuages dans un ciel d’été
    J’ai au moins le courage de te l’avouer
    Et même si c’est pas vrai, je te promets que ça va changer
    
    Père Noël, Père Noël porte-nous dans ta grande hotte
    Des millions de cadeaux pour Marie et pour Charlotte
    Le fouet ce sera pour Éric et Noëlla
    Mais surtout n’oublie pas plein de poupées pour les Musclés
    (bis)
    
    Dans sa montagne le Tyrolien
    Sur la campagne lance son cri hautain
    
    Père Noël, Père Noël porte-nous dans ta grande hotte
    Des millions de cadeaux pour Marie et pour Charlotte
    Le fouet ce sera pour Éric et Noëlla
    Mais surtout n’oublie pas plein de poupées pour les Musclés
    
    Dans l’armoire j’ai retrouvé dix paires de souliers
    Je les ai toutes bien rangées sous la cheminée
    Si tu manques de place, faut pas que tu t’en fasses
    Pose tout à côté je saurai bien me débrouiller
    
    Père Noël, Père Noël porte-nous dans ta grande hotte
    Des millions de cadeaux pour Marie et pour Charlotte
    Le fouet ce sera pour Éric et Noëlla
    Mais surtout n’oublie pas plein de poupées pour les Musclés. 
  • le Rap des Musclés

    Code : Tout sélectionner

    C’est pas parcequ’on est né
    Dans un village défavorisé
    Qu’il faut considérer
    Qu’on n'a pas le droit de s’amuser
    Toi mon frère, toi ma soeur (3x)
    Surtout toi ma soeur viens avec nous faire la nouba
    Tiens mais c’est Ginette
    A cheval sur sa mobylette
    Viens par ici ma poulette
    
    A te voilà toi, Yo Yo (4x)
    
    Où t’étais passée
    Dans quel néant t’étais-tu enfoncée ?
    
    Lalalahihouhihou
    Lalalahitouhitou
    
    M’sieur l’maire a décidé qu’il fallait s’amuser
    Alors amuse-toi n’aie pas peur la force est sur toi
    Danse nue jette tes vêtements
    Non pas les garçons les filles seulement
    
    Toi mon frère, toi ma soeur (3x)
    Surtout toi ma soeur viens avec nous faire la nouba
    
    A te voilà toi, Yo Yo (4x)
    Où t’étais passée
    Dans quel néant t’étais-tu enfoncée ?
    
    Lalalahihouhihou
    Lalalahitouhitou
    
    Où t’étais passée
    Dans quel néant t’étais-tu enfoncée ?
    
    Lalalahihouhihou
    Lalalahitouhitou
    
    C’est pas parcequ’on est né
    Dans un village défavorisé
    Qu’il faut considérer
    Qu’on a pas le droit de s’amuser
    
    Oh oui c’est bien vrai (2x)
    
    C’est pas parceque les riches ont de l’argent qu’il faut que les pauvres n’aient pas d’argent
    Les pauvres ont aussi le droit d’être riches
    Et les filles de nous embrasser
    
    Toi mon frère, toi ma soeur
    
    Surtout toi ma soeur viens avec nous faire la nouba
    A te voilà toi mon frère
    A te voilà toi ma soeur
    A te voilà toi mon beau-frère
    A te voilà toi ma belle-soeur
    
    Lalalahitou hitou
    
    A te voilà toi Yo Yo... 

Avatar du membre
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 18773
Enregistré le : septembre 27th, 2002, 9:41 pm

Tristesse

Message par Aurelienazerty » janvier 4th, 2015, 7:55 pm

C'est plus pareil maintenant
Aurelienazerty

Image

Répondre