Utilisez un navigateur moderne qui respecte votre vie privée : Téléchargez Firefox

[Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidéo]

Les articles sur le site et vos commentaires
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidéo

#1

Message par Aurelienazerty » février 1, 2012, 11:37 am

Aurelienazerty a mis un article ici
Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Arken
l'élu
Messages : 4421
Inscription : septembre 27, 2002, 12:55 pm

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#2

Message par Arken » février 3, 2012, 9:59 pm

C'est pas faux.

Après si tu veux jouer avec des nuls, il reste nous en LAN pour t'entrainer :cerveau nerd: (pas sur BF3 certes)

Je suis pas trop d'accord sur la conclusion, je continue toujours à beaucoup m'amuser sur les campagnes solo (certains très bons jeux ne proposent d'ailleurs parfois que ça, genre Metro 2033), et je suis certain qu'il en sera encore de même pour longtemps, certaines licences n'étant tout simplement pas adaptable au multi sur le net. Pour le multi sur le net, c'est juste une question de pratique. Mais effectivement, si tu n'as pas des heures et des heures à y consacrer, tu te feras toujours laminer. Mais ça fait déjà de très nombreuses années que c'est le cas, cet état de fait n'est pas nouveau du tout, je me faisais déjà totalement humilier à Warcraft 3 ou encore avant sur Starcraft Broodwar, tout simplement parce qu'il y a des grands malades qui y consacre leur vie ou presque.

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Le droit au cricrimark

#3

Message par Aurelienazerty » février 4, 2012, 10:52 am

C'est vrai, j'y suis allé un peu fort sur la conclusion.
Comme tu le fait remarquer, y a des jeux qui n'ont que du solo, je pense au premier Deus Ex qui était excellent et qui n'avait pas de multi.
En fait, c'est juste qu'avant, au delà du solo, tu pouvais te faire des parties contre des bots ou contre des potes (voir, dans le cas de cricri ou rover, c'était un peu comme si c'était contre des bots). C'était pas systématique, les exemple que t'as cité en sont l'exemple, mais c'était possible, maintenant, c'est sûr, c'est plus possible.
Le truc qui me fait peur, c'est que si tu prends BF3, tu peux même pas faire de parties privée. Dans un an, y a Generals 2 qui sort, et je ne peux me poser des questions du genre "Est-ce que je pourrais faire des parties en escarmouches", "Est-ce que je pourrais me faire des parties avec des gens que je connais". Sur Generals, je faisais des parties sur le net, mais juste avec tonyo steph and co. J'ai juste peur que ça ne soit plus possible.

Pour moi un jeu, j'ai envie de pouvoir prolonger le plaisir en y jouant avec mes potes, je demande le droit de me faire des parties de chasse à l'homme au lance roquette sur des cartes de village abandonné.
Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

C'est un premier pas

#4

Message par Aurelienazerty » septembre 5, 2012, 5:33 pm

Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

2 articles sur le sujet

#5

Message par Aurelienazerty » mars 2, 2013, 10:04 am

Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

La fin du jeu vidéo d'occasion serait néfaste pour l'industr

#6

Message par Aurelienazerty » juin 4, 2013, 5:06 pm

Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Djip
Accro
Messages : 596
Inscription : janvier 3, 2006, 11:27 am

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#7

Message par Djip » décembre 11, 2014, 11:05 am

La news d'Aurélien reflète bien la tendance actuelle du jeu vidéo.

Il y a quelques mois j'avais visionné un reportage tout à fait intéressant qui prenait parti pour le jeu vidéo (le vrai, le poilu, le qui pu) ce qui est assez rare pour être souligné et qui grosso modo dressait un portrait dans la même veine de fatalisme, et prévoyais une nouvelle crise du jeu vidéo dans la décennie à venir. je vais tenter de résumer et probablement déborder me connaissant... je m'en excuse à l'avance.

Aujourd'hui les jeux sont énormément diffusés par des supports dématérialisés ce qui est une évolution logique du à la croissance géométrique des techno internet. Ca a permis à une foule d'indépendants de pouvoir sortir leur titre sans se faire saigner par des éditeurs peu scrupuleux... C'est ainsi qu'on obtient de véritable perle comme Trine 2, Don't Starves ou encore le très récent Deadcore.
le revers de la médaille est l'exploitation du même médium par les gros distributeurs à des fins purement commerciales. Je ne remets pas ici en cause le but d'une société qui est, avant tout, de faire du pognon; mais du foutage de gueule catégorique qui en découle sous le couvert de grands discours plaçant le joueur et ses "besoins" vidéoludique au centre de la manœuvre ...

Des jeux en kit :
Ca commence avec les DLC... Ce qui n'était qu'une mise à jour à contenu riche à la base devient une partie intégrale du jeu... au point de se retrouver le bec dans l'eau pour exploiter au mieu le jeu si la DLC n'est pas présente dans notre ludothèque, le tout en conservant des prix de sorti des jeux toujours aussi haut (voir un titre dématérialisé, vendu sur steam à ~50/60 € me fait comme un noeud au cerveau).
Le comble du comble est atteint avec cette superbe invention qu'est le season pass. Déjà la précommande est une véritable aberration; certains se souviennent de X-Rebirth par exemple ... Et le season pass en précommande est juste l'apogée de cette connerie. L'ennuie c'est qu'il y a toujours "des cons pour y acheter" comme le dirait Coluche.

L'isolement des joueurs :
Sous le prétexte du contrôle des licences et du service rendu, les jeux en LAN (hors certains indépendants qui résistent encore et toujours ...) n'est quasiment plus proposé. Si certains permettent moyennant une machine dédiée, de faire tourner un serveur pour se marrer offline, la plupart des gros éditeurs s'y refuse catégoriquement. Dans le but évident de contrôler le piratage mais également de contrôler la publicité envoyée au joueur (parfois même directement in game) et de mettre en place des cash shop. Un exemple récent est Dead Island Epidemic (en béta) qui se présente comme un MOBA élaboré sur la trame de zombie-calypse délirante. Le jeu est totalement pourri par le cash shop alors qu'il n'est même pas encore sorti de béta et qui plus est pour un style de jeu qui correspond tout à fait à ce qui pourrait fonctionner en LAN. Des joueurs qui se regroupent hors connexion sont des joueurs que l'éditeur ne peut pas contrôler et ça... Ca ne plait pas.

La qualité en perdition :
La dématérialisé et le full online ont également accéléré cette mouvance abominablement commercial du respect des dates de sorties stricte correspondant aux périodes de rush annuels. Comptant sur les MAJ à répétition et les DLC, les éditeurs sortent le jeu à une date fixe peu importe l'état du développement et au détriment du débogage. Les joueurs se retrouvent à payer un titre 50€ bugué et incomplet qui, dans certains cas extrêmes, bloque littéralement la progression du joueur en plein milieu de scénario.
Ajouté à ça l’accessibilité ... On veut que je leu soit disponible sur tout support et qu'il touche un maximum de publique.
Brève parenthèse : Parfaitement conscients que certains parents ne sont pas regardant sur ce à quoi jouent leurs enfants, ils ne s'embarrassent pas des ventes de GTA V à des merdeux de 10 ans (j'ai l'exemple dans la famille...) fin de parenthèse.
Mais aujourd'hui il faut simplifier les titres pour que les joueurs plus jeune et/ou casual ne se sentent pas lésés, des jeux d'une durée très réduite (de 5 à 15 h de jeu pour un scénario dit principal ... payé 50€ toujours ...) qui se font farcir de QTE pour un oui ou un non. (les QTE peuvent être utile et par exemple Jericho les utilisait à merveille dans un cadre immersif)
Tous ces éléments font que la qualité des gros titres vidéo ludiques baisse inexorablement.


Ces différentes éléments mènent à la conclusion que je partage : Un nouveau Krash du jeu vidéo nous pend au nez comme ce qu'il s'est passé en 1983.

Et j'ai encore posé un paté ... désolé.
Twitch Steam Youtube
"Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far the Universe is winning."
Rick Cook

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

+1000

#8

Message par Aurelienazerty » décembre 11, 2014, 12:09 pm

Je suis 100% d'accord, concernant les DLC, je n'en ai parlé que rapidement, il y a un autre truc qui m'énerve. Je prends le cas de BF 3 et 4, parce que c'est assez symptomatique : Le jeu de base 50€, de mémoire l'add on c'était 15€ (j'avais craqué pour BF3), il y en a eu 4, ou sinon l'offre premium à 50€... Bref, ça te fait un jeu à 100 boules au final !!! Heureusement que pour le premuim j'avais trouvé un site qui vend des clefs moins cher, parce que bon... ça chiffre vite... Et au fond, les DLC c'est quoi 4 cartes en plus et des armes... Sérieux !
Après tu vas me dire, je suis con, je les ai acheté, le soucis, c'est que BF4, sans le DLC second assaut, franchement c'est pas génial, enfin les cartes de base je ne les ai pas trouvé top, heureusement qu'avec ce DLC, ils ont ressorti les cartes de BF3 pour relever le niveau. Oui tu as bien lu, on paye pour avoir une réédition d'anciennes cartes. En écrivant ça, je me dis que j'ai vraiment été con... Bref passons...

Autre point que je ne mentionne pas dans l'article je crois, c'est la chasse aux mods ! BF2 est né grâce au mod desert combat qu'il y avait sur BF 1942 (voir ici, ici et ici).... Et bien là impossible de faire des mod sur BF 3/4... Du coup, on tue toute créativité, toutes nouvelle sources d'inspiration !!! Cette industrie se trie une balle dans le pied !!!
Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Djip
Accro
Messages : 596
Inscription : janvier 3, 2006, 11:27 am

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#9

Message par Djip » décembre 11, 2014, 1:49 pm

En effet la partie des mods est très parlante.

Pour prendre une société qui utilise énormément ce principe : Bethesda Softwork avec leur série phare des Elder scroll ont offert depuis le 3 (morrowind) la possibilité de créer du contenu supplémentaire librement presque sans restriction technique, c'est cette liberté de faire vivre les communautés formées par ces titres qui a permis le succès qu'on leur connait. Le studio s'en est rendu compte au point d'étendre ce principe à la série des Fallout (3, new vegas).

non seulement les mods visent à créer une communauté qui fait monter le jeu au rang de culte, mais permet aussi de le maintenir dans le temps... Skyrim a encore de beaux jours devant lui même si le moteur 3D va être dépassé, les moddeurs de tous horizons ont rapidement distribués des addons graphiques offrant au jeu une seconde jeunesse... textures améliorés, effets de lumières refait, shader remappés, polygones plus détaillés etc ... sans parler du contenu additionnel de jeu comme de nouvelles quêtes, plus d'interactions avec les NPC et j'en passe.

A noter que le tout nouveau Neverwinter sous forme de MMORPG utilise totalement ce principe, allant même jusque dédier des NPC qui offre des quêtes mappées par des joueurs avec un système de vote interne au jeu offrant à leur titre une durée de vie incroyable.

C'est regrettable de ne trouver, aujourd'hui, ce principe qu'appliqué très sporadiquement au monde du jeu vidéo... au profit de DLC "officiels" et fermés qui brident la créativité et amène l'éditeur à monnayer encore plus un contenu qui aurait pu avoir un véritable impact social .. C'est ça aussi le monde du jeu vidéo : l'échange et l'imagination. Il semblerait que ces aspects aient été oubliés par les gros éditeurs du moment (il s'agit bien là de décisions strictement commerciales).
Twitch Steam Youtube
"Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far the Universe is winning."
Rick Cook

Avatar de l’utilisateur
Davidazerty
l'élu
Messages : 2388
Inscription : octobre 12, 2002, 3:30 pm

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#10

Message par Davidazerty » décembre 14, 2014, 12:51 pm

Je suis pas du tout d'accord avec vous.

Le jeu vidéo ne s'est jamais aussi bien porté, comme les lans qui deviennent main stream (Ex: ce week end une lan RedBull retransmis sur Twitch, sans compter la DreamHack). Les jeux indés marchent assez bien dans l'ensemble et même si les "KickStarter" ne sont pas parfait cela donne une bonne alternative pour les petits studios.
L'Esports se développe énormément ainsi que Youtube et Twitch qui donnent une bonne alternative pour tout ceux qui veulent suivre du jeu vidéo et pas regarder Josephine ange gardien.

Vous regardez beaucoup trop du coté BlockBuster, des gros éditeurs comme EA et Ubi. Ces sociétés sont la pour faire du fric, sortent des DLC DayOne présent sur le disque et n'apportent rien au niveau gameplay. Ce sont les Michael Bay du jeu vidéo et vous êtes surpris de voir des explosions (CoD, BF, Assassin, Sims, Fifa, Batman, Uncharted, etc). J'ai essayé de faire le Castlevania Lords of Shadow qui pourtant était considéré comme un bon jeu et j'ai arrêté au début du 2ème chapitre, la raison : QTE, couloir, spam 2 boutons, mécanique "Evite/tape/evite/tape" insupportable (je peux pas jouer à "The Witcher" à cause de ca).

Par contre coté indé ou petit développeur, on n'a jamais autant eu de bon jeu. Je vais en citer quelque uns que j'ai fait : Binding of Isaacs Rebirth, Transistor, les jeux Tell Tale, Bastion, Risk Of Rain, Fez, Rogue Legacy, Brothers, The Banner Saga ET Path of Exile (diablo'like que je saigne).

Pour ce qui est du sujet des Lans, il est clair qu'aujourd'hui internet est une obligation pour pouvoir jouer ensemble et je regrette aussi la disparition du multijoueur offline" en générale, puisque l'écran splité n'existe quasiment plus.

Bref, le jeu vidéo c'est pas que du pognon et des gros éditeurs, un peu comme la musique en faite. Il faut savoir aller chercher à droite à gauche, de plus avec les solder Steam et autres maintenant, on peut avoir des blockbuster pour pas cher. Sinon il y a GOG pour les jeux rétros (EE1,2,3 qui viennent de sortir en version gold Aurelien).

Avatar de l’utilisateur
Djip
Accro
Messages : 596
Inscription : janvier 3, 2006, 11:27 am

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#11

Message par Djip » décembre 14, 2014, 2:31 pm

Davidazerty a écrit :Je suis pas du tout d'accord avec vous.
Enfin ! un os à ronger ! =) Bon par contre David après avoir lu ton post je ne comprends plus cette première phrase, ce que tu écris abonde dans le même sens que nos précédentes critiques.

J'ai parlé du jeu indépendant et du profit qu'il tirait de la dématérialisation ici :
Djip a écrit :Ca a permis à une foule d'indépendants de pouvoir sortir leur titre sans se faire saigner par des éditeurs peu scrupuleux... C'est ainsi qu'on obtient de véritable perle comme Trine 2, Don't Starves ou encore le très récent Deadcore.
En prenant bien soin de détacher cette notion des "Mikael Bay" du jeu vidéo :
Djip a écrit :le revers de la médaille est l'exploitation du même médium par les gros distributeurs à des fins purement commerciales. Je ne remets pas ici en cause le but d'une société qui est, avant tout, de faire du pognon; mais du foutage de gueule catégorique qui en découle sous le couvert de grands discours plaçant le joueur et ses "besoins" vidéoludique au centre de la manœuvre ...
Nous avons également traités des blockbusters farcis aux QTE et des DLC ...
Davidazerty a écrit :Ces sociétés sont la pour faire du fric, sortent des DLC DayOne présent sur le disque et n'apportent rien au niveau gameplay. Ce sont les Michael Bay du jeu vidéo et vous êtes surpris de voir des explosions (CoD, BF, Assassin, Sims, Fifa, Batman, Uncharted, etc). J'ai essayé de faire le Castlevania Lords of Shadow qui pourtant était considéré comme un bon jeu et j'ai arrêté au début du 2ème chapitre, la raison : QTE, couloir, spam 2 boutons, mécanique "Evite/tape/evite/tape" insupportable (je peux pas jouer à "The Witcher" à cause de ca).
Djip a écrit :Ca commence avec les DLC... Ce qui n'était qu'une mise à jour à contenu riche à la base devient une partie intégrale du jeu... au point de se retrouver le bec dans l'eau pour exploiter au mieu le jeu si la DLC n'est pas présente dans notre ludothèque, le tout en conservant des prix de sorti des jeux toujours aussi haut
( ... )
Mais aujourd'hui il faut simplifier les titres pour que les joueurs plus jeune et/ou casual ne se sentent pas lésés, des jeux d'une durée très réduite (de 5 à 15 h de jeu pour un scénario dit principal ... payé 50€ toujours ...) qui se font farcir de QTE pour un oui ou un non.
Donc au final, David, on semble plutôt d'accord, tu ne crois pas ? :spamafote:

La forme est différente mais les thèmes sont :
- La démat a boosté l'industrie de l'indé
- Les gros éditeurs plombent leurs jeux avec des QTE pour le rendre "accessible"
- Les gros éditeurs plombent leurs jeux avec des DLC pour faire un peu plus de pognon
- Le mode offline (LAN) disparaît des titres actuels

--

En tout cas ton avis est pertinent et tu insistes sur le fait que les indépendants y trouvent leur compte ce qui est remarquable et plutôt positif. :-)
Twitch Steam Youtube
"Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far the Universe is winning."
Rick Cook

Avatar de l’utilisateur
Davidazerty
l'élu
Messages : 2388
Inscription : octobre 12, 2002, 3:30 pm

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#12

Message par Davidazerty » décembre 14, 2014, 3:55 pm

Disons que c'est dans les conclusions que nous ne sommes pas du tout d'accord. Par rapport au gros jeu, nous parlons des mêmes problèmes mais au final les éditeurs n'ont jamais autant vendu, tant que la masse achètera cela ne changera pas. Il suffit de regarder les trailers de DLC exclusif montré avant la sortie, lors de la Playstation Experience, ou encore les seasons pass et autre pre-order. Je trouve ca hallucinant de malhonnêteté, mais ca se vend bien ..
Et je pense pas non plus aille faire vers crash ou un déclain de l'industrie.

Avatar de l’utilisateur
Djip
Accro
Messages : 596
Inscription : janvier 3, 2006, 11:27 am

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#13

Message par Djip » décembre 14, 2014, 5:16 pm

Ha ! Voilà du contenu ;)

En fait je me rends compte que j'ai mal expliqué le lien entre mon argumentation et du Krach de 1983.

N'étant pas madame Soleil, je ne sais pas ce qu'il va se passer mais le scénario qui à causé la crise semble se répéter.
A l'époque non plus les entreprises comme la populace ne pensait pas qu'un Krach était sur le point de se produire preuve en est du nombre de sociétés formées autour du jeu vidéo et de l'investissement monumental amené à la production de ces jeux. Tu n'investis pas si tu sais que tu vas te péter la gueule.
Malgré cela, ça s'est tout de même produit !

Si je prends cet article
Wikipedia a écrit :On se met alors à produire des jeux avec frénésie en espérant que le montant des gains sera proportionnel à la quantité de jeux produits. Lorsqu’un jeu rencontre le succès, il est aussitôt copié, ce qui entraîne nombre de clones de Casse-briques, Pac Man ou Space Invaders. L’exemple de Pac-Man sur Atari 2600 est typique de ce qui se vend à cette époque à grands renforts de réclames télévisées. Les producteurs de jeux vidéo ne détectent pas la lassitude du public et continuent à accélérer la cadence de sortie de titres toujours aussi semblables à quelques détails près.
Est-ce que ceci ne te rappelle pas quelque chose? Comme la sortie annuelle de titres d'une même licence actuelle, dont la motivation n'est composée que de l'aspect commercial ?Ne cherchant même pas à créer de différences flagrante d'un épisode à l'autre? (CoD .. FIFA ...) Ou encore, pour parler des clones? Même combat, il suffit de regarder le catalogue Origin ou Steam pour s'en rendre compte.

Alors certes à l'époque les enjeux étaient différents mais la masse humaine réagit d'une manière sensiblement identique, c'est la base même de la sociologie et du marketing et de ce fait il me semble qu'un Krach est une sérieuse possibilité.

En revanche je ne suis pas contre que tu me fasses changer d'avis ! Peux tu argumenter sur le fait que de ton point de vue la crise n'arrivera pas ?
Un peu plus en profondeur que : Ca n'arrivera pas car tout va bien.
Ca m’intéresse :)
Twitch Steam Youtube
"Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far the Universe is winning."
Rick Cook

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Mon point de vue

#14

Message par Aurelienazerty » décembre 14, 2014, 6:50 pm

Davidazerty a écrit :Il suffit de regarder les trailers de DLC exclusif montré avant la sortie, lors de la Playstation Experience, ou encore les seasons pass et autre pre-order. Je trouve ca hallucinant de malhonnêteté, mais ca se vend bien ..
C'est vrai que c'est hallucinant, même moi j'ai craqué, comme je l'ai dit ici. Mais bon, heureusement que j'ai eu des clefs moins cher, sinon... Et puis du coup, je n'ai rien acheté d'autre.
Davidazerty a écrit :L'Esports se développe énormément ainsi que Youtube et Twitch qui donnent une bonne alternative pour tout ceux qui veulent suivre du jeu vidéo
C'est vrai, pour ma part, je ne suis pas fan de Twitch and co, par contre, sur le Esport, ce que je disais dans mon article et dans mes commentaires, c'est que pour le causual gamer, ça devient dur, car plus de LAN, plus de mod
Davidazerty a écrit :Par contre coté indé ou petit développeur, on n'a jamais autant eu de bon jeu
Il faudrait que je regarde pas là, mais pour le moment, je n'ai rien vu passer qui m'a fait envie, il faut dire que j'ai un profil plutôt FPS / RTS, tout ce qui est plateforme, MMO etc. je n'aime pas du tout.

Pour ce qui est du crach, on est pas à l’abri, quand je vois le manque d’innovation côté gros studio, ça fait peur. L'argument que donne JP est très juste. Je rajouterais que les joueurs de BF4 ne sont pas prêt de se ruer sur le prochain BF aussi rapidement, l’expérience du lancement chaotique de BF4 risque d'avoir marqué pas mal de joueurs.
Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Le Crack

#15

Message par Aurelienazerty » décembre 17, 2014, 3:54 pm

En parlant de crack, je ne sais pas si vous vous souvenez ce cette histoire de cartouche du jeu ET enterré dans le nouveau mexique (voir ce message). Et bien comme vous pouvez le voir dans cette actualité : Un musée acquiert l'un des pires jeux vidéo au monde
Le musée s’intéresse à cette cartouche, car elle représente un bout d’histoire important du monde du jeu vidéo. E.T fut un précurseur de la fin d’Atari et du crash du monde des jeux vidéo américains à la fin des années 80, ce qui a ouvert la voie à Nintendo et Sega
Comme le soulignait JP, on peut faire des parallèles entre cette époque et celle actuelle
  • Overdose de jeu semblable entre eux
  • Gameplay discutable (saloperie de portage)
ça ne concerne pas les indé bien entendu.
Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Arken
l'élu
Messages : 4421
Inscription : septembre 27, 2002, 12:55 pm

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#16

Message par Arken » décembre 17, 2014, 5:15 pm

Les parallèles sont quand même un peu exagérés, notamment quand vous parlez de similitude. Comparer la similitude d'un CODx par rapport à un CODx+1, comparé à ce qui se faisait à l'époque (où en gros ils changeaient juste le nom du jeu sur la boite), y a un monde. Parce qu'à ce compte là on peut aussi dire que Rocky 3 c'est la même chose que Rocky 2, que le nouvel album de tartampion c'est la même chose que son précécent, etc...

Pour ce qui est de la possibilité d'un crash, je suis de l'avis de David, ça me parait tout simplement impossible et les possibles raisons que vous donnez n'ont rien à voir à celle des années 80. Le marché du jeu vidéo de l'époque et celui d'aujourd'hui ne sont en rien comparables. D'une niche de passionnés dans les années 80, c'est devenu un média de consommation de masse, plus gros que le cinéma ou la musique. Il ne faut pas voir ça qu'à travers le prisme de votre situation de "hardcore gamer" (bien qu'on ne soit plus de vrais hardcore gamers depuis belle lurette) et garder en tête que ceux qui font le chiffre d'affaire, ce ne sont pas les hardcore gamers, mais avant tout les casus, qui jouent de temps en temps, seulement quelques heures par semaines, mais qui pour autant achètent beaucoup, incluant toutes les dernières grosses licences. J'ai des exemples au boulot, des mecs qui ont toutes les dernières consoles, qui achètent régulièrement les derniers gros jeux, qui y passent quelques heures à peine, se lassent et en achète un autre...personnellement je trouve ça ridicule, mais bon, c'est leur façon de fonctionner, c'est du jetable, on ne finit rien de ce qu'on commence, on zappe. Y a pas d'overdose. Sans compter à quel point il est devenu facile de se procurer des jeux. Même plus besoin de bouger son fion dans le magasin spécialisé, à scruter les images derrière la boite. Il suffit de 2 clics pour acheter son jeu et quelques minutes/heures pour qu'il soit prêt à jouer.

Et même pour les jeux vraiment trèèèèès similaires, du genre FIFA/PES, la plupart des consommateurs amateurs de ce genre de jeu claqueront toujours leur 60€ dans la dernière version, juste pour avoir la dernière, parce que ça se fait pas de dire "hé les mecs, ça vous dis une partie de FIFA 2010 ce soir chez moi ?" en 2014.

Vous dites que le JV manque d'innovation, mais faisons des parallèles avec les autres marchés. Le cinéma, la musique est-elle beaucoup plus innovante ? Ben non, et pourtant ces 2 marchés sont en pleine forme aussi. Alors pourquoi ça ne fonctionnerait pas avec les JV ?

Comme l'a dit David, le jeu vidéo ne s'est jamais aussi bien porté et n'a jamais été aussi démocratisé. Tout le monde joue aux jeux vidéo maintenant, même madame Michu joue à Candy Crush Saga sur son smartphone Android chinois. Et ce n'est pas prêt de s'arrêter vu que les 7Md d'humains auront bientôt tous dans la poche un device qui permet de jouer n'importe où à n'importe quoi. Alors bien sûr, c'est peut être au détriment de la qualité, dans nos yeux de puristes tout du moins, mais c'est la rançon du succès.

Y a effectivement des perles chez les indés, mais pour combien de grosses merdes sans aucune innovation, mauvais clones de jeux déjà existants ? La mauvaise qualité ne vient pas que des gros éditeurs (mais c'est pas les mêmes moyens non plus c'est sûr).

Enfin, la bonne nouvelle, c'est que les joueurs ne sont enfin plus considérés comme des bêtes curieuses asociales.

Mais sinon je suis d'accord avec les constatations précédentes, jeux en kit, marketisation des jeux gerbante, contrôle des joueurs, etc...

Avatar de l’utilisateur
Djip
Accro
Messages : 596
Inscription : janvier 3, 2006, 11:27 am

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#17

Message par Djip » décembre 17, 2014, 8:44 pm

Arken a écrit :Pour ce qui est de la possibilité d'un crash, je suis de l'avis de David, ça me parait tout simplement impossible et les possibles raisons que vous donnez n'ont rien à voir à celle des années 80.
A cette phrase j'avais envie de crier "Non" avec la passion d'un Luke Skywalker à qui papa lui demanderai de ranger sa chambre... mais la suite de ton argumentation m'a fait prendre conscience d'éléments que j'avais ignorés... :-o

A savoir qu'aujourd'hui le jeu vidéo est devenu un produit de consommation de masse, en grande partie, grâce à la démocratisation des smartphones et tablettes. Bien vu!
Et en prenant en compte ce simple élément j'avoue que le jeu, dans son sens le plus large, semble suffisamment intégré à la vie de tous les jours pour être robuste.

Content que tu rejoignes notre point de vue à propos de la perte de qualité et du marketing puant des éditeurs.

Autre point extrêmement positif de ta démonstration : la possibilité de rebondir sur le débat à propos de la vision de (anciens) "Hardcore gamers" :

Si on considère le jeu vidéo dans le sens le plus large, ceci englobe toutes les saloperies du genre de candy crush et autre farmville... Des jeux aromatisés aux réseaux sociaux qui demande du fric tous les 3 cliques de souris, ne disposant d'aucune difficulté si ce n'est la frustration des limites de la version gratuite. C'est au delà du casual gaming quand je vois le temps que peuvent passer certaines personnes dessus... Et pour cause, ils exploitent les moments d'attentes de tout le monde... Plutôt que de t'ennuyer à attendre dans le bus, fait un candy crush! Au final c'est entre 2 et 10h de jeu par jour pour les plus addicts.

Mais doit on considérer ces titres comme des jeux vidéo à part entière ?

Pour ma part je n'ai tout simplement pas eu l'idée d'intégrer ces jeux à mon argumentation, ça en dit long sur ce que j'en pense consciemment (ou inconsciemment...)
Et vous ?
Twitch Steam Youtube
"Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far the Universe is winning."
Rick Cook

Avatar de l’utilisateur
Davidazerty
l'élu
Messages : 2388
Inscription : octobre 12, 2002, 3:30 pm

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#18

Message par Davidazerty » décembre 17, 2014, 11:23 pm

Juste pour couper court à tout débat sur l'idée de crash du jeu vidéo, on va faire un peu d' économie basique et d'histoire.

Dans les années 80 le jeu vidéo "explose" et COMMENCE à ce democratiser. Les éditeurs s'enflamment paye des licences investissent pour fabriquer des tonnes de jeu qui fonctionneront plus ou moins bien. Hors le marché de l'époque arrive a saturation et la vente de jeu baisse. Points très important, les investisseurs ont engagé beaucoup trop d'argent par rapport à leurs fond de roulement. Les echeques de certain tire vont les faires couler nayant pas de retour direct sur investissement et les caisses vident ne leurs permettent pas de relancer un cycle de dev. C'est la bancroute.

Maintenant mettont ca dans le contexte d'aujourd'hui. L'industrie du jeu vidéo n'arrête pas de croi tre, touche de plus en plus de personne de tout age et rattrape le cinema en therme de chiffre d'affaire.
Si on devait comparer la situation de 80 et aujourd'hui, ce serait comparer un club de CFA au budjet de Paris. Donc meme si demain, tout les gros titres ne se vendaient plus, ce qui arrivent pour certains qui se viandent completement, les éditeurs peuvent relancer plusieurs cycle de développement, prendre moins de risque, etc.
On a eu l'exemple de THQ qui a coulé il y a quelque année, ils ont vendu les licences et les studio, l'industrie n'en n'a pas souffert le moins du monde.

Pour finir si tu penses que le jeu vidéo va se cracher, alors prepare toi a voir le cinema couler aussi parce que il y a autant de chance que cela arrive. J'ai vu un reportage sur CBS la semaine passé parlant du developpement du jeu vidéo et de l'esports, si les gros reseaux de tele US se mettent à en parler c'est surement pas parceque ca va couler.

Avatar de l’utilisateur
Djip
Accro
Messages : 596
Inscription : janvier 3, 2006, 11:27 am

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#19

Message par Djip » décembre 18, 2014, 8:33 am

Je pense que tu ne m'as pas totalement compris :-)

Je ne prédis pas un Krash, j'admets sa possibilité. En tant que joueur, je n'ai aucun intérêt à ce que cela se produise et ne le veut pas.
Le sujet n'est pas traité de manière fataliste et nous parlons avec Aurélien d'une "possibilité" à ne pas écarter.

Et si toutefois une telle extrémité est atteinte, ce qui je le rappelle n'est pas souhaitable, vu la diversité du marché du jeu vidéo ça ne pourra pas toucher tous les domaines vidéo ludique.
Arken l'a très bien exposé et a su m'en convaincre.

Le thème de base parle des gros éditeurs même si nous avons dévié sur les jeux java/flash à la "facebook" et sur les indépendants et lors de mes premières argumentations je ne traitais que de cet aspect.
C'est d'ailleurs pourquoi je me permettais de relancer le débat sur ce qui peut être considéré comme jeu vidéo pour le sujet traité.

En revanche nous sommes d'accord pour montrer du doigt une industries qui prend une ampleur économique monstrueuse au détriment de beaucoup de choses dont la qualité (toujours chez les gros éditeurs). :sage:

L'E-Sport est également un phénomène qui gagne en envergure, étant financé par les grosses boites du moment, proposant des prix de plus en plus importants au point où certains joueurs en on fait un métier. A la performance vient se mêler la publicité, transformant l'évènement en vitrine comme c'est le cas avec Blizzard; mais ceci est un tout autre sujet.

En tout cas, bien heureux de te lire sur le sujet :grin:
Twitch Steam Youtube
"Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the Universe trying to produce bigger and better idiots. So far the Universe is winning."
Rick Cook

Avatar de l’utilisateur
Davidazerty
l'élu
Messages : 2388
Inscription : octobre 12, 2002, 3:30 pm

Re: [Les éditeurs sont en train de tuer le monde du jeu vidé

#20

Message par Davidazerty » décembre 18, 2014, 10:39 am

En completement je dirais qu'il y a tellement de raison pour laquel le jeu est intégré dans la vie courante en plus de la "gamification" des logiciels/site devient tellement importante.
Sans compter tout ce qui est du jeu video sans en etre pour l'utilisateur ex : jeu mobile ou facebook. Les gens dans la vie courante consomment du jeu video comme de la tele, un magasin ou tout autres divertissements. Quelque chose comme ca ne va pas "crasher" parce que des gros editeurs sortent les memes jeux en chaine et ne prenant aucun risque, de plus quand ils le font les "joueurs" ne suivent pas et reclame du callof. On a les jeux qu'on mérite, ou qu'on se borne à consommer.

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Une synthèse

#21

Message par Aurelienazerty » décembre 18, 2014, 2:31 pm

Moi j'ai une vision Darwinienne de l'économie, quand je parle de crash, je pense que tout ne va pas se péter la gueule, mais je pense que certains modèles, certaines boites peuvent disparaitre si elles ne changent pas de fusil d'épaule et si elles ne se remettent pas en cause, notamment en se fermant (plus de MOD), en faisant du recyclage de titre, ou en lançant des produit en version béta. Les exemple de BF4, Diablo 3 sont là pour montrer que si le consommateur achète, il n'aime pas trop être prit pour un con non plus.
Parler de crash de l'industrie du JV c'est n'est pas dire que le JV va disparaitre, mais que son modèle économique va changer de manière drastique, que de grands groupes peuvent mettre la clef sous la porte.
Des crash, ou des grosses difficultés, il y en a déjà, il suffit de regarder les producteurs de jeux type candy cruch qui se vautrent : L'éditeur de Candy Crush se crashe en Bourse.
Et sur cet article : Le jeu vidéo en France : les chiffres à savoir
Malgré cette croissance fulgurante, l'industrie du jeu vidéo subit toutefois un grand nombre de difficultés ces derniers temps : des studios ferment, des employés sont licenciés.
Le crash des années 80 n'a pas enterré le JV, bien au contraire, il a enterré seulement des boites qu'on pensait immortelles à l'époque comme Atari... Laissant la place à Sega et Nitendo... Darwinisme !

Pour résumer :
  • On est bien d'accord que les gros groupes "tuent" l'esprit du jeu avec une marchandisation à outrance, pour reprendre ce qu'Olivier dit "jeux en kit, marketisation des jeux gerbante, contrôle des joueurs, etc...", ou comme le dit JP "nous sommes d'accord pour montrer du doigt une industries qui prend une ampleur économique monstrueuse au détriment de beaucoup de choses dont la qualité". Heureusement, comme tu le rappelle David, il n'y a pas que ces grosses boites, et heureusement, on peut retrouver cet état d'esprit au niveau de l'indé.
  • Le JV a prit une grosse part dans la vie de tous les jours, grâce au nouveaux supports, et s'est largement démocratisé (on ne catalogue plus les joueurs comme des associaux, bien que parfoit il y ai des débats sur les conséquences du jeu : Violence dans les jeux vidéo, on en parle)
  • La divergence de point de vu est sur le risque économique, JP et moi étions trop pessimiste et que notre vision de hard core gamer ne nous ai fait un peu nous emballer. Il semblerait que vous ayez raison d'ailleurs, pour aller dans votre sens Baromètre économique : l’industrie du jeu vidéo ne connaîtrait pas la crise. Par contre, attention à ne pas trop tirer sur le fil du côté de ses grands groupes, car la rupture arrive vite, l'exemple des déboires de certaines boites sont là pour rappeler qu'il ne faut pas trop nous prendre pour des cons quand même
Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

5 chiffres flatteurs sur le jeu vidéo...

#22

Message par Aurelienazerty » décembre 19, 2014, 10:45 am

Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Loin des yeux, loin du Core

#23

Message par Aurelienazerty » juin 2, 2016, 4:36 pm

Tient une petite vidéo : Loin des yeux, loin du Core

Aurelienazerty

Image

Avatar de l’utilisateur
Aurelienazerty
Webmaster / Président
Messages : 20409
Inscription : septembre 27, 2002, 9:41 pm

Élitisme sponsorisé VS free gamers

#24

Message par Aurelienazerty » octobre 13, 2016, 4:13 pm

Un petit article en rapport : Élitisme sponsorisé VS free gamers
Aurelienazerty

Image

Répondre